L’an dernier, on lui confie le « co-design » des costumes du film « Les Schtroumphs 2 » qui aura été un projet des plus plaisants, jumelant stylisme moderne et créativité en haute couture pour la conception de robes grandioses sur le thème des cygnes.

 

Véronique Marchessault a vécu dans plusieurs pays où elle a appris à parler le français, l’anglais, l’espagnol et l’italien.

 

Originaire de Montréal, Canada, elle a étudié en « Arts » pour ensuite se diriger vers le domaine de la mode. Diplômée en « Associate of Arts & Sciences » (AAS) avec « mention honorifique » à L’Escuela de diseño, Altos de Chavòn (affilié à Parson N.Y.), puis du bac en Gestion et Design de la mode à l'École supérieure de mode de Montréal (UQÀM), Véronique Marchessault a remporté une bourse d’excellence qui lui a permis de faire un stage de trois mois chez le prestigieux costumier « Tirelli » à Rome en Italie où elle participe à la création de plusieurs costumes d'opéra de Verdi.

 

Avec ses études, Véronique Marchessault a appris tous les rudiments de la technique du vêtement et de la gestion de projets qu’elle a su appliquer tout au long de ses années d’expériences en cinéma.

 

Pour plus d'information,  

 

Depuis près de quinze ans, la designer de costumes Véronique Marchessault se démarque de manière exemplaire dans le domaine du costume de cinéma. Costumière, assistante designer et coordonnatrice, elle a fait le suivi de plusieurs grandes productions américaines : « The Aviator », « I’m not There », « Confession of a Dangerous Mind », « The Fountain »,« Deathrace », « 300 » et plus récemment comme designer de costumes pour « Maïna » et « Les Schtroumphs 2 ». À travers ces projets, Marchessault à toujours su livrer d'excellents résultats tout en respectant les budjets.

 

En 2009, Véronique Marchessault signe comme « co-designer » les costumes de l’ère de la renaissance italienne pour le jeu de succès mondial  « Assassins Creed Lineage » par Ubisoft / Hybride.

 

L'année suivante, on l'a recrute comme « designer de costume » pour la deuxième saison de la série télévisée « 18 to Life ». En 2011, elle crée les costumes pour le film « Maïna » où elle a fait des recherches approfondies sur les vêtements indiens et inuits d’Amérique de 1300.